Le port vieux Biarritz

La chasse à la Baleine

A l'origine, Biarritz n'était qu'un petit village de pêcheurs à la baleine. Le vieux port, situé au pied de la colline de l'Atalaye, accueillait quelques familles de pêcheurs et leurs bateaux. L'activité du port restait modeste.

Dans cette anse naturellement protégée des grandes houles de l'atlantique nord, la flotte de peche à la baleine pouvait trouver un abris quelque soit les conditions de mer.

Les baleine harponnées au large du pays basque étaient échouées sur les rochers du port vieux et on attendait le marée basse pour pouvoir les dépecer en autant de morceaux que l'animal marin portait de harpons pour que chaque chasseur eu sa part.

Pas de quai pour arrimer les bateaux qui étaient tirés directement sur la plage de même que les baleines, harponnées au large, que les pêcheurs dépeçaient sur le sable. Le cuir de la baleine était utilisé pour faire des cordages ou des ceintures, la graisse comme huile d'éclairage. La chair de baleine était appréciée et on réservait la langue – le meilleur morceau partait il – à l'évêque de Bayonne.

L'age d'or du port vieux se situe entre le XIV ieme et le XV ieme siècle. Puis la rarification des bancs de baleine commença a se faire sentir. Les baleines entaient devenue si rares que la chasse fut pratiquement abandonnée au XVI siècle.

L'activité de pêche déclina et finit par disparaître à la fin du XVII° siècle.

Activités touristiques

En 1845 des premières cabanes de plages sont alors installées. La plage devient alors a la mode d'autant plus rapidement que l'empereur sa femme et son fils y venait le matin.

En 1876 un nouveau port fut construit avec un quai et une digue, l'actuel port des pêcheurs. Cependant l'accès en était difficile et il était finalement trop tard pour relancer l'activité. De ce passé reste un véritable petit village dans la ville, avec ses crampottes, les anciennes cabanes de pêcheurs, transformées aujourd'hui en restaurants ou club de plongée.

L'ensemble du port des pêcheurs, jalousement préservé par les habitants, conserve son aspect pittoresque avec ses couleurs basques qui dominent et une plage tranquille aux eaux calmes.

Les traditions perdurent avec deux fois par an des bains de minuit organisés, les 24 et 31 décembre.

 


BIARRITZ HOTEL . EU | Hotel Week End et Organisation de congrès à Biarritz